Translate

dimanche 25 mai 2014

Lise Payette, Xavier Dolan et ma petite fille

-Je vais faire mon blogue pendant que tu écoutes ta course automobile mon chéri.
-Et la machine est repartie !  Je parle de toi.  Me dit Monsieur le marquis.
-L'eusses-tu cru que j'allais arrêter un jour ? Lui-ai répondu.

Autofiction pour la dernière phrase.  Je lui ai seulement dit que j'étais moins fatiguée.  Entre vous et moi, l'eusses-tu cru, c'est plus joli !

Crédit photo: Jocelyn Michel


-L'eusses-tu cru mon amour que selon un article, une génération complète ne connaît pas Lise Payette ?

Autofiction pour la phrase.  En réalité, j'ai vraiment pensé lui dire, mais je ne l'ai pas fait, j'ai juste demandé de m'enregistrer le documentaire à TVA, 21 heures, ce soir, sur l'héritage de cette grande communicatrice, auteure, animatrice, journaliste et politicienne qui est maintenant à la fin de sa vie pendant que le Québec virera fou pour le hockey.  

Et je tourne à 90 degrés. 

'' Toute mon enfance, j'ai entendu: redescends sur terre et arrête de rêver en couleurs, pour qui tu te prends, remets-toi à ta place. (...) je vois dans ma génération un désir de grandeur , une ambition et je veux absolument la célébrer.  Et si le prix peut inspirer les gens de chez moi à rêver, à aspirer à de grandes choses, des choses qu'on mérite quand on est dans une identité de survivants comme la nôtre, bien tant mieux''.  Xavier Dolan, Journal de Québec, dimanche, 25 mai 2014

''Une identité de survivants comme la nôtre'',  tellement vrai lorsqu'on pense que cette jeune génération désire faire sa place mais également parce que notre belle langue française survit encore en Amérique du Nord, dans cette imposante marée anglophone.  J'espère qu'en 2050, ma petite fille ne dira pas:  - L'eusses-tu cru mon ami, on parlait encore français en 2014 ?  

Elle va s'appeler Alys, ma petite fille comme FLEUR DE LYS !  Un prénom rempli de sens pour notre famille.  Et on retrouve les lettres d'Alys dans le nom de Lise Payette !
L'eusses-tu cru mon amour ?  Autofiction pour cette phrase.

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Toutes mes Félicitations Nicole ! Tu vas devenir grand-maman ! Ce n'est pas rien ça... Je suis certaine que tu vas être une charmante grand-mère.

J'ai beaucoup aimé le petit vidéo d'Ingrid. Merci ! Le grand piano blanc me renverse... :) Bonne semaine !

Nicole LMcG.

Nicole a dit...

Merci pour ton beau commentaire Nicole. Je vais sur mon blogue une fois par semaine, c'est la raison de ma réponse tardive. Bisous +
Nicole :)

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''