Translate

mercredi 16 mai 2018

J'assisterai au mariage de Harry et Meghan


 Crédit photo: Wenn

Mon affection pour la monarchie britannique a débuté par la présence imposée du portrait en noir et blanc de la Reine Élizabeth II sur les murs blancs de ma classe à mon école primaire.  Le bienheureux pape Paul VI y trônait également, jumelés et bien accrochés, ils étaient inséparables.  Les années 60-70  obligeaient le respect de certaines conventions qui n’existent plus à notre époque. Autres temps, autres moeurs.    

Force est de constater que mon intérêt pour ma Queen et sa famille s’est malheureusement accru avec les années.  Mon homme et mes enfants en savent quelque chose. J’ai donc suivi  assidûment et d’autres fois du coin de l’oeil, les activités de ma précieuse famille Windsor.  Entre vous et moi, j'aime surtout observer l'implication qu'ils semblent démontrer dans les oeuvres caritatives du pays. Néanmoins, moments forts de ma passion, l’acquisition d’une petite assiette en porcelaine Royal Worcester, peinte à la main (qui me coûta les yeux de la tête) de Kate et William et d’un voyage à Londres au fameux Buckingham Palace. Fallait me voir faire la révérence à la jeune préposée à l’accueil ! En langage de milléniaux : OMG !

Alors samedi, le 19 mai prochain, ne me cherchez pas.  Mon popotin de no name assistera au mariage de Harry et Meghan directement sur mon divan au chalet, devant ma télé. Ça fait moins glamour que le Château de Windsor, mais…ça fait moins coincé, plus confortable, parce que... j'ai pas été invitée.

En regard à cela, demain, le 17 mai commencera l’Exposition Ici Londres au Musée de la civilisation de Québec.  La monarchie est omniprésente dans cette ville alors ce sera un rendez-vous à ne pas manquer !   En attendant, comme l’a déjà dit Diana :‘’Faites preuve de gentillesse, sans attendre la moindre récompense en retour, seulement l’espoir qu’un jour quelqu’un vous le rendra’’.  Je vous passe celles du Prince Philip, disons qu’elles sont moins… nobles. Car la noblesse du cœur demeure la plus grande des richesses, celle-là, c’est ma citation, de mon cru de roturière.  J’ai bien écrit cru, pas cul, attention ! Oh my god !


Voyage à Londres (2013), visite du Palais de Buckingham. L'intérieur est très impressionnant ! On peut le visiter lorsque la Reine prend ses vacances à l'extérieur.  N'hésitez pas à y aller ! 

Aucun commentaire: