Translate

lundi 23 mai 2016

Show must go on avec Céline Dion


Crédit photo: Rob Latour/Shutterstock/SIPA


Depuis sa fragile interprétation de l'Hymne à l'amour pour Paris ( reliée aux attentats du 13 novembre 2015) pendant la maladie de René Angelil, je suis restée craintive envers la voix de Céline. Une chanteuse de son calibre, beau temps, mauvais temps, se doit d'être parfaite, vocalement parlant. Ce qui n'avait pas été le cas. Qu'une autre gazouille une fausse note, ça passe, mais pas elle ! Céline, c'est LA voix, la perfection en puissance. Je sais, c'est superficiel, presque inhumain comme point de vue mais, show must go on comme on dit dans le milieu ! 

Alors hier soir, bien installée dans mon salon pour regarder les Billboard Music Awards à Las Vegas, j'avais vraiment peur surtout depuis la mort de René... Faut dire que certaines entrevues d'elle me laissent mi-figue, mi-raisin...La chaleur et la convivialité de longues années de complicité ne sont décidément pas au rendez-vous avec les nouveaux intervieweurs, mais ça c'est une autre histoire.  

Et puis...

Vous dire...À mon humble avis, c'était sa meilleure performance télévisuelle.  J'ai revisionné plusieurs fois (5), et je n'en reviens toujours pas !  Une prestation magistrale !  Quelle bonne idée d'avoir pensé de lui remettre son trophée par René-Charles !  Larmes assurées et dans mon cas, assumées (les cinq fois) ! 

Un jour, cette voix se fragilisera à jamais.  Ma gourmandise vocale devra faire place à l'essentiel...Les failles et les ridules d'une voix sont comme sur un visage, aussi belles que la perfection.  Tout est dans l'oreille de la personne qui l'écoute...En espérant que j'aurai pas besoin d'un appareil d'audition pour l'entendre !

P.S Ajustez votre appareil...Montez le son et...vibrez avec la plus grande ! (Introuvable en ce moment autre qu'audio).  



Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''