Translate

jeudi 28 mai 2015

Le grand Dany Laferrière

Crédit photo: AFP

J'ai un livre que je garde précieusement sur ma table de chevet.  Tout de blanc vêtu, il est habillé d'un lettrage rouge de sept mots ''L'Art presque perdu de ne rien faire''. J'aime m'y replonger pour savourer le sens philosophique des textes du grand Dany Laferrière.  

On a tous un rêve en tête. J'aimerais, un jour pluvieux, rencontrer ce grand écrivain qui a reçu aujourd'hui la haute distinction d'être membre de l'Académie française.  Pourquoi pas une journée ensoleillée ?  C'est que le soleil serait devant moi et qu'un seul me suffirait.  J'ai une amie qui a eu la chance de faire une entrevue avec lui. C'est élogieusement qu'elle m'en parla en me montrant d'ailleurs l'endroit où la rencontre eu lieu. Un restaurant bien banal. J'y avais tout de même glissé tout doucement ma main, effleurant une table et sa chaise en essayant de capturer ce moment imaginaire hors du temps. 

Il y a des gens qu'on aime d'amour, on ne les connaît même pas.  Ce n'est pas important. Ce qui compte c'est avoir l'impression de toucher leur âme à travers un simple livre qui, quelquefois, peut devenir une bible en soi. 

1 commentaire:

jieffblog a dit...

L'art de ne rien faire!!! Vraiment j'ai besoin d'apprendre ça pour relaxer un peu! Merci pour le partage.

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''